Pendant la grossesse, de nombreuses femmes développent ou aggravent l’acné. Ces gestantes peuvent être plus préoccupés par la sécurité des produits de soins de la peau, tels que ceux contenant de l’acide salicylique.

De nombreux traitements contre l’acné contiennent cet acide. Dans cet article, nous examinons si l’utilisation de l’acide salicylique pendant la grossesse est sans risque.

Nous décrivons également une gamme de produits de soins de la peau qui sont sûrs et d’autres à éviter pendant la grossesse. Enfin, nous explorons les raisons pour lesquelles la grossesse peut provoquer l’acné, et nous énumérons des conseils pour la traiter.

l’acide salicylique: peut-il être utiliser par une femme enceinte?

Oui, les gestantes peuvent appliquer en toute sécurité des produits contenant de l’acide salicylique une ou deux fois par jour pendant la grossesse. Les nettoyants et tonifiants incluent généralement cet ingrédient.

Cependant, les médecins ont recommandé d’utiliser des produits contenant de l’acide salicylique pas plus fort que 2 pour cent (2%).

L’acide salicylique est un acide bêta hydroxylé (BHA). Quelques produits qui en contiennent couramment incluent:

  • Médicaments topiques contre l’acné.
  • Traitements pour l’inflammation et la rougeur de la peau.
  • Produits anti-âge.
  • Nettoyants, toniques et exfoliants.

Les médecins recommandent généralement d’éviter l’utilisation excessive ou fréquente d’acide salicylique pendant la grossesse.

Cependant, la peau absorbe très peu d’acide salicylique des crèmes. Les peelings pour le visage et le corps qui contiennent de l’acide salicylique posent un plus grand risque. Les femmes doivent toujours parler à un médecin avant d’utiliser l’un de ces produits pendant la grossesse.

Les médecins recommandent également d’appliquer une protection solaire lors de l’utilisation de produits contenant des acides bêta hydroxylés. Ces acides peuvent augmenter la sensibilité d’une personne au soleil.

Traiter l’acnés durant la grossesse

Pour les personnes souffrant d’acné pendant la grossesse, l’American College of Obstetricians and Gynecologists suggère:

  • Se laver le visage deux fois par jour avec un nettoyant doux et de l’eau tiède.
  • Se laver les cheveux gras tous les jours et garder les cheveux hors du visage
  • Eviter de serrer ou de vider les boutons, ce qui peut entraîner des cicatrices.
  • Utilisez des produits cosmétiques sans huile.

Produits sans risques durant la grossesse

Les produits cosmétiques contiennent généralement des acides alpha hydroxylés (AHA) ainsi que des BHA. La peau n’absorbe que de petites quantités de ces acides lorsqu’elle est appliquée dans des crèmes ou des onguents, ce qui réduit le risque pendant la grossesse.

Les produits de soins de la peau contiennent souvent un ou plusieurs des AHA ou BHA suivants:

  • Acide glycolique, lactique, azélaïque.
  • Peroxyde de benzoyle.
  • Acide bêta hydroxybutyrique.
  • Salicylate de bétaïne.
  • Acide citrique, dicarboneux, hydroacétique, hydroxyacétique, hydroxycaproïque, tréthocanique, tropique, 2-hydroxyéthanoïque.

Les lotions et les produits pour le visage à base de soja ont tendance à être sûrs pendant la grossesse. Cependant, les personnes atteintes de mélasma ou de taches cutanées foncées (hyperpigmentation) peuvent constater que ces crèmes rendent les taches plus foncées.

Le conseil général pour les personnes ayant des taches sombres est de choisir des produits qui contiennent du soja actif ou des produits sans lécithine, phosphatidylcholine et protéines végétales texturées.

Les médecins considèrent que les stéroïdes topiques, tels que les crèmes d’hydrocortisone en vente libre sont sans danger pendant la grossesse. Cependant, parlez à un professionnel de la santé avant d’utiliser des crèmes stéroïdes sur ordonnance pendant la grossesse.

Les ingrédients communs suivants dans les crèmes stéroïdes sont sûrs à utiliser pendant la grossesse:

  • Alclométasone.
  • Désonide.
  • Fluocinolone.
  • Hydrocortisone.
  • Triamcinolone.

Produits à éviter durant la grossesse

La plupart des produits de soins de la peau en vente libre sont sûrs, mais pendant la grossesse, les gestantes doivent éviter les ingrédients et traitements suivants couramment utilisés pour lutter contre l’acné:

  • Rétinoïdes.
  • Tétracyclines orales.
  • Thérapies hormonales.
  • Isotrétinoïne.

Rétinol

Les rétinoïdes sont des dérivés de la vitamine A qui peuvent aider à améliorer le renouvellement cutané. Cet ingrédient est retrouvé dans certaines crèmes contre l’acné, des hydratants anti-âge et des traitements contre le psoriasis.

Rien ne prouve que l’utilisation de rétinoïdes sur la peau soit dangereuse. Cependant, certaines études ont montré que les rétinoïdes oraux et les doses élevées de vitamine A peuvent provoquer des malformations congénitales. Par mesure de précaution, certains médecins déconseillent d’utiliser des produits de soins de la peau qui contiennent des rétinoïdes pendant la grossesse.

Il existe de nombreux types de rétinoïdes. En général, il est préférable d’éviter les types suivants pendant la grossesse:

  • Tazarotène.
  • Trétinoïne.
  • Adapalène.
  • Alitrétinoïne.
  • L’acide rétinoïque.
  • Rétinol.
  • Linoléate de rétinyle.
  • Palmitate de rétinyle.
  • Bexarotène.

Les lotions, les gels et les crèmes d’acné sans rinçage et les peelings pour la peau peuvent contenir des niveaux élevés d’acide salicylique ou de rétinoïdes. Les gens devraient éviter ces traitements pendant la grossesse.

Certains médicaments contre l’acné sur ordonnance ne sont pas sûrs à utiliser pendant la grossesse. Par exemple, certaines thérapies hormonales ont été liées à des malformations congénitales.

En outre, les médecins prescrivent parfois des tétracyclines orales pour traiter l’acné. Ces antibiotiques peuvent nuire à la croissance osseuse du bébé s’ils sont pris pendant la grossesse. Ils peuvent également décolorer les dents du bébé s’ils sont pris après le quatrième mois.

L’isotrétinoïne est un type de vitamine A. Les gens le prennent sous forme de pilule, et il peut provoquer de graves anomalies congénitales qui affectent dans certains cas le cerveau ou le cœur.

Les causes d’acnés durant la grossess

La grossesse peut changer la peau, les ongles et les cheveux de plusieurs façons. Beaucoup trouvent que leur acné s’aggrave pendant la grossesse, tandis que d’autres la développent pour la première fois.

Les hormones fluctuantes peuvent être responsables de l’acné et d’autres effets cutanés de la grossesse:

  • Taches sombres sur la peau, comme les seins ou l’intérieur des cuisses.
  • taches brunes sur le visage.
  • une ligne sombre allant du nombril à la zone des poils pubiens.
  • vergetures.
  • varices.
  • veines araignées.

Remarques

De nombreuses personnes souffrent d’acné pendant la grossesse, qu’elles en aient eu ou non dans le passé, et les changements hormonaux en sont probablement responsables.

Il est courant que l’acné soit sévère au début de la grossesse mais s’améliore à mesure que la grossesse progresse.

Leave a comment