Les changements d’appétit sont très courant durant le stress ou l’anxiété, tandis que certains souffrent de perte d’appétit durant cette période; d’autres au contraire tendent à manger excessivement.

L’anxiété est un trouble mental qui touche beaucoup de personnes; et le changement d’appétit n’est qu’un symptôme parmi tant d’autres.

Le stress et la perte d’appétit

Face à des situations stressantes, le corps commence à produire des hormones dites de « stress ». Ces hormones stimulent le système nerveux sympathique et déclenchent une réponse « combat-fuite ».

Cette réponse « combat-fuite » est une réaction instinctive qui aide à protéger les gens contre les menaces potentielles. Elle prépare physiquement le corps à rester et à combattre une menace ou à s’enfuir en lieu sûr.

Cette poussée soudaine d’hormones de stress a plusieurs effets physiques. Par exemple, une recherche suggère que l’une des hormones – le facteur de libération de la corticotrophine, affecte le système digestif et peut conduire à la suppression de l’appétit.

Une autre hormone, le cortisol, augmente la sécrétion d’acide gastrique pour accélérer la digestion des aliments afin que la personne puisse se battre ou fuir plus efficacement.

D’autres effets digestifs de la réponse « combat-fuite » peuvent inclure: constipation, la diarrhée, indigestion, et des nausées.

Cette réponse peut aussi entraîner des symptômes physiques supplémentaires, tels qu’une augmentation de la fréquence respiratoire, de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle. Elle provoque également des tensions musculaires, une pâleur ou rougeur et des tremblements.

Certains de ces symptômes physiques peuvent être si inconfortables que les gens n’ont aucune envie de manger; la sensation de constipation, par exemple.

Stress: perte d’appétit VS trop manger

Les personnes qui passe par une longue période de stress, ont un taux élevé des hormones de stress; et par conséquent, peuvent perdre leurs appétit durant toute cette période. D’un autre côté, les personnes qui stress occasionnellement, peuvent retrouver du réconfort en mangeant plus.

Mais ceci n’est pas toujours vrai, car les personnes réagissent différemment face au stress et à l’anxiété. Il se peut qu’une même personne ait des comportements différents selon l’intensité du stress; et se trouve à trop manger face à un petit stress, et à perdre son appétit face à un énorme stress; ou bien le contraire.

Cette étude suggère que les femmes mangent plus de calories quand elles sont stressées ou anxieuses. La même étude établie un lien entre l’anxiété et un indice de masse corporelle élevé chez le femmes; qui n’existe pas chez l’homme.

Comment gérer son anxiété

La perte d’appétit qui perdure dans le temps, peut causer d’autres soucis de santé. Voici quelques étapes pour essayer de vaincre son anxiété:

Comprendre son anxiété

Réaliser que certaines situations stressantes déclenchent des symptômes désagréables; et essayer de les identifier. Une fois ces situations identidiées; essayez de les éviter ou au contraire les arranger; cela peut vous rendre votre appétit.

Ci cela vous semble compliqué ou impossible, considérez une thérapie, où des professionnels vous aiderons à surmonter votre anxiété.

Méthodes pour gérer son stress

Plusieurs techniques ont prouvé leurs efficacité pour réduire les symptômes du stress: les exercices de respiration, la méditation ou encore la relaxation musculaire progressive.

Optez pour des repas riche en nutriments et facilement digérables

Si vous n’arrivez pas à beaucoup manger, favorisez des repas complets riches et équilibrés; un bon choix serait: une soupe de légume avec une source de protéine; ou des smoothies contenant des fruits, des légumes, du gras, et des protéines.

Les repas doivent être facilement digérables pour ne pas aggraver ses symptômes digestifs; inclure par exemple le riz, la pomme de terre, des légumes à la vapeur, et des protéines faibles en gras.

Ce qu’il faut éviter

Les personnes souffrant d’anxiété devraient éviter la nourriture riche en gras, en sel, en sucre ou les aliments difficiles à digérer.

Limiter sa consommation de caféine et d’alcool peut vous aider également.

Manger régulièrement

Manger régulièrement peut aider le corps et le cerveau à réguler la sensation de faim.

Faire du sport et dormir

Quand une personne souffre d’anxiété, elle peut trouver des difficultés à faire du sport ou dormir, pourtant l’activité physique comme le repos diminue le stress et permettent de retrouver l’appétit.

Essayer de faire votre plein de sommeil la nuit, et de faire de l’exercice quotidiennement; commencez par des exercices simples; et vous pouvez augmenter l’intensité et la durée petit à petit.

Quand aller voir un médecin?

Si la perte d’appétit persiste au delà de 2 semaines; ou que votre perte de poids est importante et rapide, il faut aller voir un médecin; il pourra vérifier si la perte d’appétit n’est pas du à autre chose que le stress.

Il pourra également vous orienter vers une thérapie; ou vous accompagner pour changer des habitudes de vie qui aggravent votre cas; ou vous prescrire des médicaments si l’anxiété est sévère ou chronique.

Perte d’appétit qui n’est pas due au stress

D’autres causes peuvent conduire à une perte d’appétit, à savoir: la dépression, les nausées matinales durant la grossesse; des troubles digestifs; le diabète; le cancer; certains antibiotiques; ou une activité physique tellement intense qui cause des troubles digestifs.

Conclusion

L’anxiété peut être responsable d’une perte ou d’une augmentation d’appétit. Cela résulte de changements hormonaux; ou des symptômes causés par le stress.

Leave a comment