Bien que les seules méthodes pour confirmer ou affirmer une grossesse sont les tests de grossesse et les échographies, quand les premiers symptômes de grossesse apparaissent; ils vous mettrons la puce à l’oreille.

Les premiers signes de grossesse peuvent inclure une hyper sensibilité aux odeurs, la fatigue et des vomissements matinaux.

Crampes et spotting

Entre la première et la quatrième semaine, tout est encore au niveau cellulaire. l’ovule fécondé crée un blastocyste qui est un groupe de cellules remplies de liquide; ce dernier donnera par la suite les différents organes du fœtus.

C’est entre le 10 ème et le 14 ème jour après la conception, que ce blastocyste va s’implanter au niveau de l’endomètre (muqueuse de l’utérus). Cette implantation peut causer un petit saignement qui peut être confondu à tord avec des menstruations.

Voici quelques signes d’un saignement dû à l’implantation

la couleur des saignements peut être rose, rouge ou marron; le saignement est généralement comparé au cycle menstruel habituel, parfois c’est juste un spotting, qui est la présence de quelques tâches de sang.

La présence de douleur médiane, modérée ou sévère; selon cette étude, 28% des femmes ont des douleurs associées avec leurs spotting. Le saignement d’implantation dure moins de 3 jours et ne nécessite aucun traitement.

Conseil: Évitez la cigarette, l’alcool et l’utilisation de drogue, car ça peut provoquer un saignement important.

Retard de règle

Une fois l’implantation est complète, le corps commence à produire de la beta HCG. Cette hormone aide à maintenir la grossesse; et stoppe l’ovulation mensuelle par les ovaires. Vous aurez probablement un retard de règle; mais si vous avez un cycle irrégulier, un test de grossesse 4 semaines après la conception confirmera la grossesse.

La majorité des testes urinaires, détecte la beta HCG 8 jours après la date prévu des règles.

Conseils

Si le test de grossesse confirme la grossesse, appelez votre médecin ou sage femme pour programmer votre première consultation prénatale.

Augmentation de la température corporelle

L’augmentation de température corporelle basale peut être un des premiers symptômes de grossesse. Cependant, la température peut augmenter suite à un effort physique, ou pendant les temps chauds.

La fatigue

La fatigue peut apparaître à n’importe quel moment durant la grossesse. Quand les taux de progestérone augmentent, ça vous donne envie de dormir.

Conseils

Durant les premières semaines de grossesse, vous vous sentirez épuisée; donc faites un effort pour dormir assez durant la nuit.

Vous devriez garder la température de votre chambre à coucher un peu basse, vu que votre température corporelle sera élevée.

Augmentation du rythme cardiaque

Entre la 8 ème et la 10 ème semaine, le rythme cardiaque augmente, le cœur pompe plus rapidement le sang. Les palpitations et les arythmies sont courantes pendant la grossesse. Cela est dû aux hormones.

L’augmentation de pression sanguine à cause au fœtus se produit plus tard dans la grossesse. Si vous avez un problème cardiaque sous-jacent, idéalement, la prise en charge commence avant la conception, mais votre médecin peut vous aider à contrôler la situation avec des dosages minimes de médicaments.

Changement des seins

Les changements mammaires apparaissent entre la quatrième et la sixième semaine, les seins gonflent et deviennent tendus à cause du chamboulements hormonal; ces signes peuvent diminuer ou disparaître une fois que votre corps s’adapte aux changements d’hormones.

D’autres changement des seins et des mamelons peuvent survenir vers la 11 ème semaine. les mamelons augmentent de taille et deviennent plus pigmentés.

Et si vous soufriez d’acnés avant la grossesse, ça peut réapparaître ou empirer.

Conseil

Soulager vos seins tendus en optant pour des soutiens gorges spéciale maternité confortables, et sans support métallique faits de coton.

Choisissez des soutiens avec plusieurs fermoirs, pour les adapter aux seins qui gonflent avec le temps.

Changement d’humeur

Les taux d’œstrogène et de progestérone sont élevés durant la grossesse; ce qui provoque une humeur changeante. La dépression, l’irritabilité, l’anxiété ou encore l’euphorie sont des moods fréquents chez la femme enceinte.

Fréquente envie d’aller au toilette et incontinence

Comme cité si dessus, le flux sanguin augmente durant la grossesse, cela provoque le rein à travailler plus que d’habitude, et stocker plus d’urine dans la vessie.

Les hormones aussi influence le fonctionnement de la vessie, vous vous retrouverai à utiliser les toilettes plus fréquemment; vous aurez même des fuites accidentelles d’urine de temps à autre.

conseil

Buvez plus d’eau pour compenser les pertes, et programmez vos pauses sanitaires à l’avance.

Ballonnement et constipation

Les ballonnements est un symptôme qui peuvent survenir dés le début de la grossesse. Les hormones peuvent également ralentir votre système digestif. vous souffrirez de constipation en conséquence.

La constipation peut également augmenter les sensations de ballonnements abdominaux.

Nausées matinales et vomissements

Les nausées et les vomissements se développent entre la 4 ème et la 6 ème semaine. Bien que la cause des nausées et vomissements n’est pas encore claire ; ça reste un symptôme très fréquent dont la majorité des femmes enceintes souffrent durant les premiers mois de grossesse.

Durant le premier trimestre de grossesse, beaucoup de femmes se plaignent de nausées et vomissements, d’intensité moyenne à sévère. ces symptômes diminuent souvent en intensité en début du second trimestre.

Conseil

Gardez un paquet de biscuits salés à côté de votre lit ; beaucoup de femmes enceintes disent que ça les aide de manger des biscuits salés le matin avant de se lever.

Buvez assez d’eau durant la journée.

Si vous n’arrivez pas à manger sans vomir, consulter votre médecin.

Hypertension artérielle et vertiges

Dans la plupart des cas, une chute de la pression artérielle est un des premiers symptômes de la grossesse. Cela peut également provoquer des sensations de vertige, car vos vaisseaux sanguins sont dilatés.

L’hypertension artérielle au cours des 20 premières semaines indiquent généralement des problèmes sous-jacents. Elle peut se développer en début de grossesse, mais elle peut également être présente au préalable.

Conseil

Envisagez de passer à des exercices adaptés à la grossesse, si vous ne l’avez pas encore fait.
Apprenez à mesurer votre tension artérielle régulièrement.
Renseignez-vous auprès de votre médecin sur les recommandations alimentaires personnelles pour aider à réduire la tension artérielle.
Buvez suffisamment d’eau et grignotez régulièrement pour éviter les étourdissements.

Se lever lentement en se levant d’une chaise peut également aider.

hyper sensibilité aux odeurs et aversion alimentaire

La sensibilité olfactive est un symptôme de grossesse précoce dont beaucoup de femmes enceintes en parlent bien qu’il existe peu de preuves scientifiques qui en parle. La sensibilité à l’odeur peut déclencher des nausées et des vomissements. Elle peut également provoquer un fort dégoût pour certains aliments.

Prise de poids

La prise de poids devient plus importante vers la fin de votre premier trimestre. Vous pouvez vous retrouver à gagner environ 1 à 2 kg au cours des premiers mois. Les besoins en calories en début de grossesse reste les mêmes, mais ils augmenteront au fur et à mesure de la grossesse.

Reflux gastro-œsophagien

Les hormones peuvent modifier le tonus du sphincter entre l’estomac et l’œsophage. Cela provoque un reflux de l’acide gastrique dans l’œsophage causant des brûlures.

Conseil

Fractionnez vos repas, manger des petites quantités de façon rapprocher.

N’allez pas vous coucher tout de suite après les repas

Leave a comment